Goto main content

Typhon Kammuri aux Philippines : HI se prépare à évaluer les besoins des personnes affectées

Urgence
Philippines

Les Philippines sont frappées par le violent typhon Kammuri depuis ce lundi 1er décembre soir. Des centaines de milliers de personnes ont été évacuées.

Image satellite du typoon Kammuri, 3 décembre 2019

Image satellite du typoon Kammuri, 3 décembre 2019 | © Cyclocane

Le violent typhon Kammuri a touché l’île de Luçon, la plus grande île des Philippines, ce lundi 2 décembre vers 23 heures (heure locale), avec des rafales qui dépassent les 200 km/heure.

Des centaines de milliers de personnes ont été évacuées. Le typhon devrait ensuite toucher Manille, la capitale. Le typhon est accompagné de pluies diluviennes, risque d’entrainer des vagues de plus de trois mètres et de provoquer d’importants glissements de terrain ce mardi 3 décembre soir.

HI, présente aux Philippines depuis plus de trente ans, se prépare à mener une évaluation des besoins suite à la catastrophe, en collaboration avec une organisation partenaire locale.

HI mobilise régulièrement ses équipes d'urgence suite aux catastrophes naturelles qui frappent le pays de façon récurrente. L’association est notamment intervenue suite au typhon Haiyan, en 2013, et au typhon Mangkhut, en septembre 2018.

Nos actions par pays

RELATIONS PRESSE

CANADA

Fatou Thiam

 

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Les enfants ne vont plus l’école
© HI
Urgence

Les enfants ne vont plus l’école

Les écoles de Gaza sont fermées à cause des violences, alors qu'arrive-t-il aux enfants qui ne sont plus scolarisés ?

Journée mondiale d'action le 2 mai : Cesser tout transfert d'armes
© HI
Mines et autres armes Urgence

Journée mondiale d'action le 2 mai : Cesser tout transfert d'armes

HI, au sein de la coalition Ceasefire Now, participe à une journée d'action appelant à cesser tout transfert d’armes et demande un cessez-le-feu immédiat à Gaza.

Il n'y a pas d'endroit sûr à Gaza : Khan Younès est inhabitable
© HI
Mines et autres armes Urgence

Il n'y a pas d'endroit sûr à Gaza : Khan Younès est inhabitable

Alors que la guerre à Gaza entre dans son septième mois, Humanité & Inclusion exprime sa profonde inquiétude quant à la sécurité des milliers de familles qui pourraient être forcées de quitter Rafah pour se rendre à Khan Younès et dans d'autres zones de la bande de Gaza.