Accès direct au contenu

Burkina Faso

HI défend les droits des personnes handicapées et répond aux besoins urgents des personnes touchées par les violences dans le nord-est du pays.

HI Burkina Faso, insertion scolaire

HI Burkina Faso, insertion scolaire | © HI

Actions en cours

Premier pays d’intervention de HI en Afrique de l'Ouest, HI a commencé à travailler au Burkina Faso en 1991 : en partenariat avec le Ministère de la Santé, l’association a participé à la réhabilitation du Centre national d'appareillage orthopédique du Burkina (CNAOB), puis a soutenu le développement d'autres centres de réadaptation et d’appareillage sur le territoire. Jusqu’en 2015, HI menait quasi exclusivement des projets de développement. Depuis, l’association répond aussi aux crises chroniques dans le pays.

HI facilite la mise en place d'un réseau régional de réadaptation, forme des professionnels de santé et de la réadaptation fonctionnelle. L’association favorise l'accès d’enfants handicapés à l’école ordinaire et des jeunes handicapés à la formation professionnelle. Elle forme les personnes qui travaillent dans les secteurs du handicap et de l'éducation inclusive.

HI répond aux besoins des familles dans la région du Sahel qui font face à l’insécurité croissante, fournissant une aide de base et des séances de stimulation physique aux enfants malnutris. L’association met également en place de plans de préparation à l’urgence dans les écoles qui font face à l’insécurité.

HI dirige enfin un projet qui vise à renforcer les acteurs de la réponse humanitaire pour rendre leur projet plus inclusif pour les personnes âgées et handicapées.

Domaines d'intervention

Aidez-les
concrètement

Situation du pays

Le Burkina Faso compte parmi les pays les plus pauvres au monde. Les personnes les plus fragiles sont touchées par l'analphabétisme, le manque d'accès aux soins et la baisse du pouvoir d'achat.

Les populations les plus vulnérables, notamment les personnes handicapées, ne bénéficient quasiment d'aucun accompagnement médical et participent peu à la vie économique et sociale du pays. Il leur est difficile d'accéder pleinement à des droits aussi fondamentaux que l'éducation, la formation professionnelle et l'emploi. La plupart d'entre elles se retrouvent ainsi en situation d'exclusion et de très grande pauvreté.

Les zones septentrionales du Burkina-Faso subissent depuis 2015 une insécurité grandissante du fait de conflits entre l’Etat et des groupes armés non étatiques. Cette situation permanente de conflits a amené 1 million de Burkinabè à fuir leur lieu de vie, les coupants de ressources économiques essentielles à leur survie.

Nombre de personnels : 187

Date d’ouverture du programme : 1991

Nos actions par pays