Aller au contenu principal

République Centrafricaine

En République centrafricaine, HI soutient les organisations humanitaires en fournissant des solutions logistiques pour améliorer le stockage et la distribution de l'aide humanitaire. HI soutient également les centres de réadaptation physique dans le pays, et met en place des projets d’inclusion et la réduction de la violence armée.

Un kinésithérapeute de HI travaille avec une jeune patiente à Bambari.

Un kinésithérapeute de HI travaille avec une jeune patiente à Bambari. | © A. Surprenant/Collectif Item/HI

Actions en cours

HI a été présent en République Centrafricaine de 1994 à 2004 et a déployé différents programmes de développement y compris l’ouverture du centre d’appareillage de Bangui et la mise en place de la seule formation universitaire d’assistant kinésitherapeute dans le pays. En 2016, HI est revenu en RCA à travers les projets de la plateforme logistique, qui appuient et facilitent l’acheminement de l’aide des organisations humanitaires dans tout le pays. Aujourd’hui, la mission gère une plateforme logistique composée d’un volet routière et fluviale : et d’un volet aérien.

En septembre 2018, en partenariat avec MSF-Hollande, des activités en soins de réadaptation ont été mises en place à l’hôpital général de Bambari. Ce programme offre des soins de réadaptation physique, la fourniture d'appareils techniques et un soutien psychosocial aux personnes ayant des besoins spécifiques.  Depuis 2022, HI a ouvert dans l’hôpital de Bangassou un service de réadaptation intégrée similaire à celui à Bambari.

Depuis 2022, HI RCA met en œuvre des activités de thérapie de stimulation destinées aux enfants ayant vécus un épisode de malnutrition aigüe à sévère. La thérapie de stimulation a pour objectif de prévenir et diminuer les retards de développement et les déficiences liées à la malnutrition et d’entraîner les parents à la stimulation de leur enfant.

Une Cellule Technique d’Action Inclusive (CTAI) a été mise en place en 2019 à Bangui, avec une couverture nationale pour améliorer la réponse des acteurs humanitaires concernant les personnes à besoins spécifiques. En 2022, la mission met également en œuvre un projet visant à améliorer les conditions de vies des personnes les plus vulnérables dont les personnes handicapées.

Depuis 2022 HI met en œuvre pour la première fois en RCA, un projet d’éducation aux risques d’engins explosifs dans l’Ouham-Pendé, au Nord-Est de la RCA. Ce projet est mené en complémentarité avec un projet de santé mentale et soutien psychosocial destiné aux populations exposées aux risques d’engins explosifs ou en situation de détresse psychologique.

Domaines d'intervention

Aidez-les
concrètement

Situation du pays

Carte des interventions de HI en RCA

La République centrafricaine souffre d’un sous-développement structurel et figure parmi les pays les plus pauvres du monde, avec un indice de développement humain le plaçant à l’avant dernier rang du classement de l’Indice de Développement Humain du PNUD de 2018.

Le pays, marqué par une instabilité chronique depuis son indépendance en 1958, a sombré dans une crise humanitaire, politique et sécuritaire sans précédent lors de la troisième guerre civile centrafricaine ayant débuté en 2013. Bien que les violences se soient temporairement calmées, de violents affrontements ont resurgi en décembre 2020 et persistent jusqu'à aujourd'hui, entraînant une détérioration significative de la situation humanitaire.

L’insécurité et les déplacements répétitifs de populations qui en résultent ont eu de graves répercussions sur la production agricole augmentant le prix des denrées alimentaires. Au moins 75% de la population dépend de l’agriculture, ce qui entraine aujourd’hui une forte dépendance des populations à l’aide alimentaire.  

A partir de décembre 2020, l’économie centrafricaine a connu deux années difficiles en raison de l’impact combiné de la COVID-19 et de la détérioration de la situation sécuritaire.

Nombre de personnels de HI : 160

Date d’ouverture du programme : 1994

Nos actions par pays