Goto main content

« Quand on est handicapé, on ne peut pas se lever et courir pour se mettre à l'abri. »

Inclusion Réadaptation
Syrie

En Syrie, déchirée par la guerre, la vie est dure pour les personnes handicapées, exposées aux violences et à la discrimination. HI et ses partenaires aident Faisal à vivre comme tout autre père.

Faisal s'occupant de son élevage à l'aide de son fauteuil roulant électrique entouré de tous ses moutons.

Faisal s'occupant de son élevage de mouton. | © partenaire HI

Faisal a 26 ans. Il a été blessé lors d’un bombardement en 2016. Il se déplace en fauteuil roulant. Il nous raconte la vie en temps de guerre quand on est handicapé.

Handicapé après un bombardement

Faisal (nom d’emprunt) est assis par terre, serrant dans ses bras sa fille, Leyla, qui porte une robe dorée couverte de paillettes. La petite chambre qu'ils partagent avec sa femme, les sœurs et les parents de Faisal est vide, à l'exception de quelques matelas et des blocs de construction et des jouets de Leyla.

« Rien n'a jamais été pareil depuis. Je déteste le regard des gens quand ils me voient. Je ne veux pas que les autres aient pitié de moi. Les gens me mettent très mal à l'aise, c'est pourquoi je préfère rester à la maison avec ma famille. »

Faisal a été blessé par des éclats d'obus en 2016 à la moelle épinière, le laissant paralysé des membres inférieurs.

« Ma fille est ma plus grande joie. Elle me rend tellement heureux. Chaque minute que je passe avec elle est précieuse et pleine de lumière. »

La vie est deux fois plus difficile

En Syrie, avoir un handicap rend tout plus difficile. Peu de lieux publics ou d'installations sont adaptés aux besoins des personnes handicapées.

« Rien n'est conçu pour me faciliter les choses. Les routes, les marchés, les salles de bain - je ne peux accéder à rien sans aide. Il n'y a pas d'emplois pour moi dans la communauté, ce qui fait que je me sens parfois inutile. »

Faisal et sa famille ont été déplacés à de nombreuses reprises par les combats. Sa maison a été détruite et ils ont dû fuir avec le peu qu'ils pouvaient porter, sans voiture. Pendant quelques mois, ils ont séjourné dans un camp pour personnes déplacées.

Pas d’issue quand vous êtes handicapé

« Les pires moments, c’était les frappes aériennes, lorsqu’ils larguaient des bombes. Tout le monde se levait et courait pour se mettre en sécurité. Mais je ne pouvais pas me lever et courir, parce que mes jambes ne fonctionnent plus. »

Au lieu de cela, Faisal fermait les yeux, en attendant que les bombes s'arrêtent, et espérait pouvoir les rouvrir. Sans aide, il ne pouvait pas se rendre dans un abri plus sûr.

Gagner de l’argent pour faire vivre sa famille

HI et ses partenaires locaux ont aidé Faisal à lancer sa petite entreprise d'élevage. Il a reçu quatre moutons et une formation en production laitière, ainsi qu'en comptabilité pour gérer ses finances. Avant de recevoir cette aide, il n'avait pas les moyens d'acheter des moutons.

Il produit maintenant du lait, du ghee et du fromage pour sa famille. Il vend également une partie de sa production et achète du blé ou des légumes avec le bénéfice. Faisal avait toujours rêvé d'avoir son propre bétail pour pouvoir nourrir sa famille.

« Nous sommes financièrement stables maintenant. Ma petite entreprise se développe et prospère. Je peux nourrir ma famille avec ce que je produis. Plus que tout, je retrouve l'espoir. J'ai l'impression que la vie peut être belle et cela me permet vraiment de continuer. »

HI et ses partenaires lui ont également fourni des batteries pour sa moto et ont adapté sa maison et sa grange, en installant de nouvelles portes et des rampes pour les rendre accessibles.

 

Nos actions par pays

RELATIONS PRESSE

CANADA

Fatou Thiam

ÉTATS-UNIS

Mica BEVINGTON

 

 

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Deux ans d'aide humanitaire en Ukraine
© T. Nicholson / HI
Mines et autres armes Réadaptation Secourir les déplacés/réfugiés Urgence

Deux ans d'aide humanitaire en Ukraine

Humanité & Inclusion fourni des soins de réadaptation et un soutien psychologique, tout en jouant un rôle crucial dans la fourniture de matériel d'urgence grâce à son équipe qualifiée.

HI nettoie un atelier de fabrication de bombes cachées à Raqqa
© HI
Mines et autres armes

HI nettoie un atelier de fabrication de bombes cachées à Raqqa

HI a reçu l’appel d’un habitant à propos de son sous-sol qui, pendant la guerre, était utilisé comme atelier de fabrication de bombes. HI a déminé les lieux.

Un an après le séisme, Sondus a retrouvé sa vie d’avant.
© HI
Réadaptation Urgence

Un an après le séisme, Sondus a retrouvé sa vie d’avant.

Sondus avait 8 ans lors du tremblement de terre du 6 février 2023. Un traumatisme pour cette petite fille, gravement blessée, qui a perdu une sœur et sa mère. Elle a été soutenue par HI.