Goto main content

COP 28 : HI présente à la Conférence sur le Climat

Prévention
International

La COP 28 s’ouvre le 30 novembre à Dubaï. HI y portera des messages forts en faveur des communautés et des individus les plus impactés par le changement climatique, dont les personnes handicapées.

Après le passage du typhon Rai dans le centre des Philippines, HI a envoyé deux équipes d'urgence dans deux des régions les plus touchées : Bohol et Surigao. Ici, Melanie Ruiz, responsable nationale de HI, est photographiée au milieu des destructions dans la ville de Surigao, où elle dirige l'une des équipes d'évaluation de HI.

Après le passage du typhon Rai dans le centre des Philippines, HI a envoyé deux équipes d'urgence dans deux des régions les plus touchées : Bohol et Surigao. Ici, Melanie Ruiz, responsable nationale de HI, est photographiée au milieu des destructions dans la ville de Surigao, où elle dirige l'une des équipes d'évaluation de HI. | © K. Tolentino / HI

Quand urgence climatique rime avec urgence humanitaire

La COP 28 se tient dans un contexte d’urgence climatique absolue, marqué par des températures mondiales et des émissions de CO2 atteignant des niveaux sans précédent, avec des effets particulièrement dévastateurs dans les pays les plus vulnérables, les mêmes qui ont pourtant le moins contribué au phénomène. Inondations au Bangladesh, typhon aux Philippines, cyclones à Madagascar... Les populations soutenues par HI sont durement et fréquemment touchées.

HI plaide pour une action climatique inclusive

Le changement climatique exacerbe les besoins humanitaires, creuse les inégalités et menace des décennies de progrès en matière de paix et de développement. Ses multiples conséquences menacent de nombreux droits humains comme le droit à la vie, à la santé, et aux moyens de subsistance.

Ces droits sont particulièrement menacés pour les personnes handicapées, qui peinent déjà à les faire valoir dans de nombreux contextes en raison de l'exclusion sociale et des discriminations auxquelles elles sont régulièrement confrontées. Le changement climatique exacerbe ces vulnérabilités préexistantes, notamment dans les pays les plus vulnérables où les capacités d’adaptation sont faibles et où le handicap est encore fortement stigmatisé. Les impacts subis sont encore plus intenses pour les personnes qui subissent de multiples formes de marginalisation et d'exclusion fondées non seulement sur le handicap, mais aussi sur le genre et l'âge.

Alors que les personnes handicapées représentent plus de 15% de la population mondiale, les liens entre changement climatique et handicap sont encore trop méconnus et insuffisamment pris en compte dans les espaces décisionnels. La COP 28 est une opportunité de les mettre en lumière pour que l’action climatique ne laisse personne de côté. HI se réjouit que l’inclusion sociale figure parmi les 4 thèmes transversaux de la conférence cette année, et engage les États membres à prendre des mesures urgentes, équitables et inclusives face au changement climatique, en particulier :

  • promouvoir la participation pleine et effective des personnes handicapées dans toute leur diversité et des organisations qui les représentent dans la gouvernance du climat à différents niveaux, notamment dans les politiques, engagements et processus pertinents liés à la mise en œuvre de l'accord de Paris ;
  • inscrire des mesures concrètes pour assurer l’inclusion des personnes handicapées et le respect de leurs droits dans les politiques et plans nationaux en lien avec l’atténuation et l’adaptation au changement climatique ;
  • adopter une approche fondée sur les droits de l'homme qui assure la protection et la sûreté des personnes handicapées face au changement climatique, conformément aux obligations de la Convention relative aux droits des personnes handicapées (CDPH) ;
  • garantir un accès inclusif, équitable, et décentralisé au financement climatique et notamment au financement des pertes et dommages pour les pays en développement, y compris dans les contextes fragiles. Inclure des modalités d’accès direct pour les acteurs locaux et les organisations représentatives des groupes marginalisés et vulnérables, et renforcer les investissements en matière d’action précoce basée sur les prévisions pour prévenir de futures pertes et dommages ;
  • Ancrer dans les programmes de travail les principes d’inclusion, d’accessibilité et de design universel pour une transition écologique juste, afin de lever les barrières et obstacles rencontrés par les personnes handicapées dans l’accès aux services et aux opportunités économiques, et réduire les inégalités structurelles ;
  • promouvoir et soutenir la production de connaissances et de données sur les interactions entre climat et handicap, afin de nourrir les politiques et les pratiques.

Les actions de HI en matière de climat

HI mène depuis plus de vingt ans des projets de réduction des risques de catastrophe dans de nombreux pays vulnérables aux impacts du changement climatique, avec une attention particulière portée aux groupes les plus à risque, notamment les personnes en situation de handicap :

  • en intervenant directement auprès des communautés afin de renforcer leurs capacités à réduire les risques, à se préparer face aux évènements climatiques extrêmes, à anticiper leurs impacts, et à s’y adapter sur le long terme ;
  • en accompagnant techniquement les décideurs et les acteurs de la gestion des risques de catastrophe et de l’adaptation au changement climatique à différents niveaux pour que leurs politiques et leurs pratiques soient plus inclusives des groupes et des individus à risque ;
  • en portant la voix des communautés et des groupes les plus vulnérables en première ligne de l’urgence climatique dans divers espaces de concertation et processus décisionnels en lien avec l’action climatique.

Par ailleurs, les équipes de HI intègrent les enjeux et les risques climatiques dans de nombreux secteurs d’intervention, comme l’inclusion économique ou encore la santé.

Enfin, HI s’est doté d’une Politique institutionnelle environnementale afin de réduire l’empreinte écologique de ses actions et de contribuer aux efforts globaux de réduction des émissions.

Qu'est-ce que la COP ?

Les COP sont des réunions annuelles organisées depuis 1995, et rassemblant la communauté internationale, afin d’évaluer les progrès réalisés en matière de lutte contre le réchauffement climatique et de prendre de nouveaux engagements par consensus. Outre les délégations d’Etats, les COP rassemblent également un large éventail d’autres acteurs issus de la société civile, du secteur privé, du monde de la recherche, des médias, etc., afin de faire avancer les discussions et de rapporter les faits majeurs. Parmi les COP marquantes, citons la COP 21 de 2015 où l'accord de Paris a été adopté, visant à maintenir le réchauffement mondial à 1,5 - 2°C par rapport aux niveaux préindustriels.

Pour cette COP28, trois principaux enjeux animeront cette édition du Sommet mondial sur le climat :

- huit ans après l’adoption de l’Accord de Paris, la COP 28 va permettre de réaliser un premier Bilan Mondial (First Global Stocktake) pour faire le point sur sa mise en œuvre, évaluer les progrès collectifs réalisés, identifier les lacunes, et les opportunités pour atteindre ses objectifs à long terme ;

- les États parties doivent également poursuivre les négociations en matière de sortie des énergies fossiles, tout en garantissant une transition juste, inclusive, équitable et créatrice d’opportunités (Work Programme on Just Transition) ;

- enfin, une décision historique a été prise à Sharm El-Sheikh en 2022 lors de la COP 27, avec la création d’un fonds « pertes et dommages » pour aider financièrement les pays les plus vulnérables à faire face aux dégâts irréversibles causés par le changement climatique. La COP 28 doit permettre de poursuivre les efforts pour l’opérationnalisation concrète du fonds, afin qu’il ne reste pas lettre morte.

Nos actions par pays

RELATIONS PRESSE

CANADA

Fatou Thiam

 

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Promouvoir la santé des communautés autochtones du Vénézuéla
© M. Campos / HI
Droits Prévention Santé

Promouvoir la santé des communautés autochtones du Vénézuéla

Certaines communautés de l’État de l’Amazonas ont vécu des bouleversements de leurs modes de vie, avec des effets négatifs sur leur santé. Humanité & Inclusion œuvre à leurs côtés pour améliorer leur accès aux soins.

Les États doivent réaffirmer leur attachement au traité d'Ottawa
© M.Feltner / HI
Droits Mines et autres armes

Les États doivent réaffirmer leur attachement au traité d'Ottawa

La conférence contre les mines aura lieu du 25 au 29 novembre 2024 au Cambodge. Après 15 ans de baisse, leur utilisation et le nombre de victimes augmentent...

Mettre fin aux destructions massives et dommages causés aux civils dans les zones peuplées
© HI
Droits Mines et autres armes Prévention

Mettre fin aux destructions massives et dommages causés aux civils dans les zones peuplées

Les États se sont réunis à Oslo pour examiner la mise en œuvre de la déclaration politique contre les bombardements et les pilonnages dans les villes.