Goto main content

Deux ans d'aide humanitaire en Ukraine

Mines et autres armes Réadaptation Secourir les déplacés/réfugiés Urgence
Ukraine

Humanité & Inclusion fournit des soins de réadaptation et un soutien psychologique, tout en jouant un rôle crucial dans la fourniture de matériel d'urgence grâce à son équipe qualifiée.

Irena Strelets, psychologue chez Humanité & Inclusion, anime une session de formation à la résistance au stress pour les professionnels de la santé à l'hôpital pédiatrique de Dnipropetrovsk. Octobre 2023.

Irena Strelets, psychologue chez Humanité & Inclusion, anime une session de formation à la résistance au stress pour les professionnels de la santé à l'hôpital pédiatrique de Dnipropetrovsk. Octobre 2023. | © T. Nicholson / HI

Deux ans après l'invasion de la Russie, la ligne de front en Ukraine semble figée. Pourtant, de nombreuses régions, surtout dans l'est du pays, continuent de subir des violences armées. Au total, pas moins de 14,6 millions de personnes ont un besoin urgent d'aide humanitaire. Ce sont surtout les personnes les plus vulnérables, comme celles en situation de handicap, qui peinent à accéder aux services de base, alors que les besoins en matière de santé et de protection sont énormes.

Carte de l'UkraineDeux années de combats intenses et de bombardements ont marqué tant le pays lui-même que ses citoyens. L'infrastructure civile a subi de graves dommages dans de nombreuses parties de l'Ukraine. L'accès à l'électricité, aux télécommunications, à la nourriture, à l'eau, au chauffage et aux soins médicaux est très limité dans de nombreuses régions. De plus, environ 10 millions de personnes ont besoin d'un soutien psychologique dans une guerre qui semble ne jamais prendre fin. Humanité & Inclusion est active dans l'aide humanitaire depuis février 2022 et a élargi son champ d'action en établissant des bureaux dans six villes en Ukraine, outre Kiev : Kharkiv, Poltava et Dnipro à l'est, Mykolaiev au sud, et Lviv à l'ouest du pays. L'organisation se concentre sur les soins de santé, la fourniture de matériel d'urgence, l'aide inclusive et la sensibilisation aux dangers des explosifs.

Soins de réadaptation et soutien psychologique

Dans les centres d'accueil, les orphelinats, les centres de santé, ainsi que dans neuf hôpitaux à Lviv, Kharkiv et Dnipro, Humanité & Inclusion propose des soins de réadaptation aux personnes blessées, aux personnes en situation de handicap et aux personnes déplacées qui n'ont pas accès à ces services. L'organisation dispense aussi des formations aux professionnels de la santé dans des établissements spécialisés comme les centres de traitement des brûlures et les centres de suivi pour les personnes amputées. La capacité de plusieurs hôpitaux est renforcée pour pouvoir venir en aide au grand nombre de blessés.

Par ailleurs, Humanité & Inclusion apporte également un soutien psychologique aux personnes les plus touchées par la guerre : familles, personnes âgées et personnes déplacées. Les discussions de groupe leur offrent un horizon d'avenir, même si la fin du conflit en Ukraine demeure incertaine. Cette aide est principalement fournie dans les centres d'accueil de Dnipropetrovsk, Poltava et Kharkov, dans l'est du pays.

Matériel d'urgence

Humanité & Inclusion contribue au fonctionnement des centres d'accueil en fournissant du matériel d'urgence comme des draps, du savon et des produits d'hygiène. De plus, une assistance individuelle est offerte aux enfants, aux personnes âgées et aux personnes handicapées pour répondre à leurs besoins spécifiques. En outre, des aides financières sont allouées pour l'achat d'autres produits de première nécessité.

Humanité & Inclusion dispose d'un réseau logistique bien établi et apporte son soutien aux autres organisations humanitaires en assurant le stockage et le transport de matériel d'urgence. Son attention se porte notamment sur le transport sécurisé d'équipement médical vers les zones situées à proximité immédiate de la ligne de front.

 

Plusieurs personnes autour d'une table pendant une session sur le danger des engins non explosés.Dangers des engins non explosés

Les familles déplacées qui retournent dans leurs foyers risquent fortement d'être exposées à des bombardements et à des tirs. De plus, les engins non-explosés laissés par les attaques antérieures représentent un danger réel. Afin de mieux protéger la population, Humanité & Inclusion organise des séances de sensibilisation pour aider ces personnes à se prémunir contre les dangers du conflit. L'organisation dispense également des sessions sur les dangers des engins non explosés pour les travailleurs humanitaires et les volontaires à Chernivtsi, Vinnytsia, Poltava, Dnipro et Kharkiv, dans l'est de l'Ukraine.

En outre, Humanité & Inclusion propose des formations à d'autres organisations humanitaires sur l'assistance inclusive. Dans des situations de crise comme celle-ci, les personnes vulnérables telles que les personnes en situation de handicap et les personnes âgées sont trop souvent oubliées et se retrouvent souvent sans accès à l'aide humanitaire.

Assistance en Allemagne

En Allemagne, les personnes handicapées ayant fui le conflit reçoivent un soutien via des sessions d'information en ligne. Ces séances les guident pour accéder aux soins médicaux appropriés et les renseignent sur le système de soutien aux personnes en situation de handicap en Allemagne. Une ligne téléphonique d'assistance a aussi été mise en place pour les aider en cas de problèmes urgents.

Quelques chiffres (depuis février 2022):

  • Près de 16.000 séances de réadaptation ont été dispensées
  • 540 professionnels de la santé ont reçu une formation en réadaptation physique et en soutien psychologique
  • 6.700 personnes ont reçu un soutien psychologique
  • 11.700 kits d'hygiène ont été fournis aux personnes déplacées et à d'autres personnes vulnérables
  • 3.200 séances de sensibilisation sur les dangers des engins non explosés ont été organisées
Nos actions par pays

RELATIONS PRESSE

CANADA

Fatou Thiam

 

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Ukraine: Les ONG appellent à protéger les civils contre les bombardements et les tirs d'artillerie dans les zones peuplées
© M.Monier / HI
Mines et autres armes

Ukraine: Les ONG appellent à protéger les civils contre les bombardements et les tirs d'artillerie dans les zones peuplées

Depuis le début de l'année, au moins 860 civils ont été tués et 2 580 blessés en Ukraine dans au moins plus de 950 incidents impliquant l'utilisation d'armes explosives à effet étendu dans des zones peuplées.  

Nous voulons vivre en sécurité, en paix et libres : l’appel de Jean, déplacé au Nord-Kivu
© S. Lazzarino / HI
Réadaptation Urgence

Nous voulons vivre en sécurité, en paix et libres : l’appel de Jean, déplacé au Nord-Kivu

Plus de 2,7 millions de personnes ont été déplacées par la crise au Nord-Kivu ; dans les sites de déplacés près de Goma, les besoins sont criants. Jean Bahati, 60 ans témoigne.

Au milieu des affrontements qui secouent le Nord-Kivu, Diela apprend à marcher
© S. Lazzarino / HI
Réadaptation Urgence

Au milieu des affrontements qui secouent le Nord-Kivu, Diela apprend à marcher

Maria et Diela sont arrivées au camp de déplacés de Bulengo en février 2024. La petite de 2 ans avait des retards de développement, qu’elle commence à rattraper grâce à un accompagnement spécialisé.