Goto main content

Que fait Humanité & Inclusion à Gaza ?

Urgence
Territoires Palestiniens Occupés

Humanité & Inclusion (HI) emploie 40 personnes à Gaza, soutenues par 300 volontaires. HI intervient aussi en Égypte et au Liban pour atténuer l'impact de la crise.

A Gaza Centre, HI forme les bénévoles en réadaptation à utiliser les appareils de mobilité et à transmettre les bons messages aux bénéficiaires qui recevront ces appareils.

A Gaza Centre, HI forme les bénévoles en réadaptation à utiliser les appareils de mobilité et à transmettre les bons messages aux bénéficiaires qui recevront ces appareils. | © HI

Depuis le 7 octobre et l'escalade de violences entre Israël et le Hamas, au moins 35 091 Palestiniens ont été tués - dont au moins 10 000 enfants - et 78 827 blessés dans les bombardements continus à Gaza par les forces israéliennes. Cette offensive meurtrière fait suite à une attaque massive lancée par le Hamas contre Israël, au cours de laquelle 1 200 Israéliens ont été tués et 240 Israéliens et ressortissants étrangers ont été pris en otage.

Dans la bande de Gaza

De nombreux membres du personnel de HI à Gaza qui avaient été relogés à Rafah sont aujourd'hui à nouveau déplacés, suite aux ordres d'évacuation donnés par Israël, alors que la menace d'une offensive terrestre dans le sud de la ville de Gaza se fait de plus en plus pressante. En outre, environ 600 000 personnes ont fui Rafah au cours des dix derniers jours en direction de Khan Younis et de la zone intermédiaire. Ces personnes, ainsi que des centaines de milliers de personnes restées à Rafah, vivent désormais dans des conditions épouvantables, sans nourriture, sans eau potable, sans installations sanitaires, sans médicaments et sans abris adéquats.

Depuis le 7 octobre, HI a pu fournir l'assistance suivante :

  • Réadaptation : depuis octobre, 8 560 séances de soins infirmiers (pansement), 9 475 séances de kinésithérapie et 3 222 séances d'ergothérapie ont été organisées, et 2 108 aides à la mobilité et 1 002 kits pour bandages et pansements ont été fournis ;
  • Besoins de base : 78 kits de premiers secours, 137 kits de cuisine, 3 456 couches, 452 kits de produits intimes ont été distribués, ainsi que des couvertures pour bébés ;
  • Réduction de la violence armée : plus de 3 000 sessions de sensibilisation des communautés aux risques liés aux restes explosifs de guerre ont été organisées dans 540 abris et 56 camps, touchant plus de 72 000 enfants et adultes ;
  • Santé mentale et soutien psychosocial : au total, 300 activités récréatives ont été organisées dans 160 abris et camps pour 57 000 personnes, dont une grande majorité d'enfants ;
  • HI-Atlas Logistique gère un entrepôt mutualisé à Rafah pour les fournitures humanitaires des ONG depuis février 2024 et met en place un deuxième entrepôt mutualisé dans la région du Moyen-Orient.

Pour l'instant, en raison de l'offensive en préparation à Rafah, seules des activités d'éducation au risque et récréatives sont menées à Khan Younis et à Gaza Centre.

En Cisjordanie

  • Education : 400 kits pour l’hiver (papeterie, vêtements, etc.) ont été fournis aux enfants des écoles de l'UNRWA à Tulkaram et dans le camp de réfugiés de Nur Shams ;
  • Santé mentale et soutien psychosocial (MHPSS) : préparation d'activités récréatives pour 128 enfants orphelins venus de Gaza à Bethléem et vivant actuellement dans le village SOS. 95 kits de base seront fournis aux enfants et aux adultes déplacés de Gaza ;
  • Réhabilitation et besoins de base : 173 kits ont été fournis au total par l'intermédiaire de son réseau existant de volontaires, et 132 autres par l'intermédiaire de partenaires locaux, notamment des kits de premiers soins, de pansement, d'hygiène, de dignité, de gestion du stress, d'éducation, de cuisine et de mobilité fonctionnelle pour les ménages et les personnes touchés par les hostilités en cours.  Des services de réhabilitation sont offerts aux personnes blessées à Naplouse, Jénine, Hébron et Tulkarem ;
  • Protection : HI travaille actuellement avec son partenaire local à Jénine pour mettre en place un nouvel entrepôt qui soutiendra le travail de préparation aux urgences de la communauté.

Au Liban

  • HI a organisé plusieurs sessions de formation à la réadaptation d'urgence et au traitement des plaies pour le personnel médical des hôpitaux et des centres de réadaptation ;
  • HI a prépositionné six stocks d'aides techniques (aides à la mobilité, etc.) et de kits de pansements dans six établissements de santé du Sud-Liban et un septième stock dans la base HI d'Aley, au Mont-Liban ;
  • Deux équipes mobiles organisent des sessions d'éducation aux risques pour les personnes déplacées à Tyr, Nabatiyeh et Saïda ;
  • HI aide également deux partenaires locaux à fournir des services de réhabilitation aux personnes déplacées à Tyr et à Nabatiyeh.

En Egypte

  • En décembre, HI a acheté une grande quantité d'équipements humanitaires au Caire (aides à la mobilité, kits de pansements, kits de premiers soins, kits d'hygiène et kits de dignité) et les a envoyés à Gaza dans huit camions. Une deuxième livraison de nourriture et d'articles ménagers essentiels pour le personnel et les bénévoles de HI a été expédiée à Gaza dans trois camions au début du mois de février 2024. Une troisième livraison importante de fournitures humanitaires a été envoyée à Gaza dans dix camions à la fin du mois de mars et au début du mois d'avril. Une quatrième expédition est en cours de préparation depuis l'Égypte ;
  • HI-Atlas Logistique a organisé plusieurs sessions de formation sur le maintien de la chaîne du froid pendant le stockage et le transport pour le Croissant Rouge égyptien, qui supervise toutes les expéditions humanitaires du Caire vers Gaza.

Appel pour un cessez-le-feu immédiat

HI est alarmée par le nombre très élevé de victimes civiles, l'absence d'accès humanitaire sûr et le nombre limité de camions pouvant entrer quotidiennement dans la bande de Gaza. Avec plus de 800 organisations, HI appelle à un cessez-le-feu immédiat pour mettre fin au carnage et garantir l'acheminement de l'aide humanitaire à la population touchée.

Nos actions par pays

RELATIONS PRESSE

CANADA

Fatou Thiam

 

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Journée mondiale des réfugiés : « Nous ne pouvons pas oublier les Rohingyas ! »
© Shumon Ahmed/HI
Droits Réadaptation Santé Urgence

Journée mondiale des réfugiés : « Nous ne pouvons pas oublier les Rohingyas ! »

Aujourd'hui, Cox's Bazar abrite près d'un million de réfugiés Rohingyas. 12% de ces apatrides sont des personnes handicapées.

Gaza : Destruction de l’entrepôt de Humanité & Inclusion à Rafah
© HI
Droits Mines et autres armes Protéger les populations vulnérables Secourir les déplacés/réfugiés Urgence

Gaza : Destruction de l’entrepôt de Humanité & Inclusion à Rafah

Humanité & Inclusion condamne fermement la destruction par l'armée israélienne de son entrepôt à Rafah et de tout le matériel humanitaire qu'il contenait.

Risque d'effondrement de l'aide humanitaire à Gaza
© HI
Mines et autres armes Protéger les populations vulnérables Secourir les déplacés/réfugiés Urgence

Risque d'effondrement de l'aide humanitaire à Gaza

Les nouveaux points de passage et le "quai flottant" sont des changements cosmétiques. L'accès humanitaire s’effondre à Gaza, avertissent les agences d'aide.

 

Jérusalem, 28 mai 2024 – Alors que les attaques israéliennes s'intensifient sur Rafah, l’acheminement de l'aide à Gaza, qui reste imprévisible, a pu donner l’impression d’une amélioration mais la réponse humanitaire est en réalité sur le point de s'effondrer, avertissent 20 agences d'aide. Les dernières attaques israéliennes sur un camp de déplacés près des installations d'aide de l'ONU à Rafah auraient tué des dizaines de personnes, dont des enfants, et en auraient blessé beaucoup d'autres. La capacité d'intervention des ONG et des équipes médicales s'est effondrée, les solutions temporaires comme un "quai flottant" et de nouveaux points de passage n'ayant que peu d'impact.