Goto main content

HI apporte son soutien aux populations touchées par un nouveau tremblement de terre.

Urgence
Népal

Les équipes de HI sont arrivés dans les zones les plus touchées afin d'évaluer les besoins et soutenir les services de santé locaux après le tremblement de terre du 3 novembre.

Deux membres de l'équipe d'urgence

Deux membres de l'équipe d'urgence triant les 500 kilos d'appareils d'assistance acheminé par avion. | © HI

Un tremblement de terre de magnitude 6,4(1) a frappé l'ouest du Népal, le 3 novembre 2023.

157 décès ont été signalés, tandis que 256 personnes ont été blessées

Les districts de Jajarkot et de Rukum West, dans les collines occidentales de la province de Karnali au Népal, ont été durement touchés par le tremblement de terre de magnitude 6,4 survenu à minuit le vendredi 3 novembre 2023. 157 décès ont été signalés, tandis que 256 personnes ont été blessées(2) dans les districts de Jajarkot et de Rukum West, dans les collines occidentales de la province de Karnali au Népal. Alors que le nombre de blessés continue d'augmenter, la recherche de survivants a été officiellement arrêtée. L'évaluation de la situation a montré que plus de 900 maisons ont été entièrement endommagées, tandis qu'environ 3 000 maisons ont été partiellement endommagées. Le gouvernement népalais a officiellement demandé une aide internationale. L'accès à l'aide humanitaire est difficile car les routes sont bloquées par des glissements de terrain.

Intervention de HI dans les zones touchées

Parmi les ONG impliquées dans l'intervention d'urgence, HI est la seule association à fournir des services de réadaptation physique.

HI a déployé son équipe d'urgence avec des kits d'abris et des appareils d'assistance (déambulateurs, béquilles auxiliaires, béquilles de coude, bandes). L'équipe est composée de 3 physiothérapeutes, 1 orthoprothésiste, 1 logisticien et 1 agent de terrain, qui soutiendront les services de santé locaux en coordination avec les autorités népalaises dans les zones touchées et fourniront l'assistance nécessaire, en particulier de la rééducation et des aides à la mobilité adaptées.
Plus de 500 kilos d'appareils d'assistance ont déjà été acheminés par avion sur le terrain, grâce à une compagnie aérienne locale Budha Air. Il s'agit essentiellement de béquilles et d'appareils orthopédiques qui peuvent aider les personnes dans le besoin dans ces régions très reculées et inaccessibles.

Cette première équipe sera bientôt soutenue par d'autres collègues Népalais de HI spécialisés dans l'inclusion, afin d'apporter une assistance aux personnes touchées par le tremblement de terre et de cibler plus particulièrement les plus vulnérables, notamment les femmes et les personnes handicapées. Les femmes et les enfants sont les principales victimes de cette catastrophe, car beaucoup d'entre eux étaient à la maison lorsque le tremblement de terre a frappé, tandis que leurs maris étaient partis travailler dans d'autres régions ou pays voisins.

Le Népal, un pays sujet aux tremblements de terre

Le Népal a toujours été sujet aux tremblements de terre et a subi par le passé des séismes plus importants, tant en termes d'intensité que de dégâts.

Le dernier en date est celui d'avril 2015 qui a fait près de 9000 victimes. Les équipes de HI, qui travaillent au Népal depuis 2000, ont également lancé une réponse d'urgence pour aider les victimes à ce moment-là. Les équipes HI fournissent un soutien à long terme aux victimes, comme Sandesh, Khendo et Nirmala qui ont été gravement blessées.

Entre-temps, les experts et les sismologues ont mis en garde contre des tremblements de terre plus importants et ont demandé à toutes les personnes concernées de se préparer à de tels séismes. Il est important de noter que depuis quelques années, des tremblements de terre de moindre intensité frappent fréquemment les districts montagneux des provinces de Sudurpaschim et de Karnali.

Ce nouveau tremblement de terre met en évidence le besoin urgent de mesures de préparation aux catastrophes et de réduction des risques et a conduit à une prise de conscience et à une action accrues. HI a mis en place un grand nombre de projets au Népal pour soutenir les populations et les aider à se préparer aux catastrophes naturelles.

1. Selon le centre de surveillance et de recherche du Népal, 5,6 selon l'US Geological Survey.

2. Selon le rapport de situation produit par l'Autorité nationale de réduction et de gestion des risques de catastrophes (NDRRMA).

Nos actions par pays

RELATIONS PRESSE

CANADA

Fatou Thiam

 

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Gaza : Destruction de l’entrepôt de Humanité & Inclusion à Rafah
© HI
Droits Mines et autres armes Protéger les populations vulnérables Secourir les déplacés/réfugiés Urgence

Gaza : Destruction de l’entrepôt de Humanité & Inclusion à Rafah

Humanité & Inclusion condamne fermement la destruction par l'armée israélienne de son entrepôt à Rafah et de tout le matériel humanitaire qu'il contenait.

Risque d'effondrement de l'aide humanitaire à Gaza
© HI
Mines et autres armes Protéger les populations vulnérables Secourir les déplacés/réfugiés Urgence

Risque d'effondrement de l'aide humanitaire à Gaza

Les nouveaux points de passage et le "quai flottant" sont des changements cosmétiques. L'accès humanitaire s’effondre à Gaza, avertissent les agences d'aide.

 

Jérusalem, 28 mai 2024 – Alors que les attaques israéliennes s'intensifient sur Rafah, l’acheminement de l'aide à Gaza, qui reste imprévisible, a pu donner l’impression d’une amélioration mais la réponse humanitaire est en réalité sur le point de s'effondrer, avertissent 20 agences d'aide. Les dernières attaques israéliennes sur un camp de déplacés près des installations d'aide de l'ONU à Rafah auraient tué des dizaines de personnes, dont des enfants, et en auraient blessé beaucoup d'autres. La capacité d'intervention des ONG et des équipes médicales s'est effondrée, les solutions temporaires comme un "quai flottant" et de nouveaux points de passage n'ayant que peu d'impact.

 

À Kharkiv, en Ukraine, la situation est très préoccupante
© T. Nicholson / HI
Mines et autres armes Urgence

À Kharkiv, en Ukraine, la situation est très préoccupante

Depuis le 10 mai dernier, la Russie mène une nouvelle offensive dans la région. Avec la détérioration de la situation sécuritaire, les besoins humanitaires ne cessent d’augmenter.