Goto main content

Séismes en Afghanistan : HI a aidé plus de 900 personnes et les besoins restent importants

Urgence
Afghanistan

Plus de 74 000 personnes ont été touchées par les puissants séismes ayant frappé la province de Herat. Depuis le 8 octobre, HI et ses partenaires portent assistance aux victimes.

Un kiné HI se tient à côté d'un enfant en fauteuil près des abris.

Région de Herat, octobre 2023. Un membre de l'équipe réadaptation de HI est aux côtés d'un enfant en fauteuil roulant. | © HI

Présente depuis 1987 en Afghanistan, HI met tout en œuvre pour accompagner les victimes des violents séismes et répliques qui ont frappé le Nord-Ouest du pays les 7, 11 et 15 octobre dernier. En plus des soins de réadaptation et du soutien psychologique apportés à près de 900 personnes, HI s’assure du bon déploiement des ressources pour pallier les températures qui chutent et les conditions hivernales qui s’installent. 
Taibullah Taib, spécialiste de l’urgence au sein du programme Afghanistan de HI, témoigne de la situation près d’Herat. 

Évaluation des besoins : 400 villages touchés

Nous avons travaillé avec nos partenaires sur le terrain pour identifier à l’aide de satellites quelles étaient les zones affectées par les tremblements de terres et leurs répliques. L’aide humanitaire a ainsi été coordonnée pour définir quelles organisations pouvaient répondre aux besoins identifiés. Aujourd’hui, nous savons que ce sont près de 400 villages qui ont été touchés par les séismes et 12 000  habitations qui sont détruites partiellement ou totalement. Au moment où les températures dans la région chutent de plus en plus vite, notamment la nuit, et où les communautés n’ont d’autre choix que celui de vivre dehors, la prise en charge des communautés victimes est de plus en plus urgente. Des distributions de tentes ont eu lieu, mais une tempête de sable intervenue aux alentours du 12 octobre a détruit une partie des abris – les habitants sont ainsi toujours dans l’attente de tentes adaptées aux conditions hivernales. 

La priorité ? Réadaptation, soutien psychologique et distribution de biens essentiels

Au total, HI a pourvu des soins de réadaptation à plus de 800 personnes au sein de l’hôpital de Herat et dans les villages via des équipes mobiles. Ces soins incluent la prise en charge post-opératoire des blessures directement liées aux séismes pour limiter les risques de handicaps permanents, la fourniture d’appareils d’aide à la mobilité (béquilles, fauteuils roulants…). Par ailleurs, le suivi étant crucial, HI forment les aidants à prendre soin des membres de leur famille qui ont été blessées.

En termes de soutien psychosocial, ce sont plus de 730 personnes que HI a accompagné. À travers des sessions individuelles ou en groupe, nos équipes apportent écoute et soutien pour aider les rescapés à faire face aux multiples traumatismes dont ils sont victimes : perte de proches, blessures, perte de leurs biens, conditions de vie dégradées…

Distribution de matériel et mise à l’abri

Enfin, HI intervient sur un volet logistique grâce à sa division Atlas Logistique. Notre entrepôt situé dans la région d’Herat permet de stocker et protéger les ressources de HI et des autres organisations humanitaires présentes pour répondre à cette urgence. Ainsi au quotidien de nombreux biens peuvent être distribués aux communautés, notamment des kits d’hygiène et des kits de préparation à l’hiver. Les besoins étant immenses, HI louera également un deuxième entrepôt pour augmenter les capacités de stockage. 
Dans les prochains jours, des tentes adaptées pour résister à l’hiver et des poêles seront distribuées, les enfants et les personnes handicapées ou blessées étant particulièrement vulnérables au froid. 

60 membres de l’équipe HI mobilisés

Depuis le 8 octobre ce sont plus de 60 membres de l’équipe HI qui interviennent auprès des populations touchées par les séismes : 

  • 20 kinésithérapeutes sont mobilisés pour prendre en charge les soins de réadaptation, 
  • 20 experts en soutien psychosocial accompagnent les personnes traumatisées par les événements,
  • 8 personnes spécialisés dans l’éducation aux risques animent des sessions de sensibilisation aux risques d’engins explosifs, 
  • et 13 travailleurs sociaux œuvrent aux côtés des victimes pour leur apporter un soutien et évaluer leur situation. 

Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies (OCHA), 19 octobre 2023. 

Nos actions par pays

RELATIONS PRESSE

CANADA

Fatou Thiam

 

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Risque d'effondrement de l'aide humanitaire à Gaza
© HI
Mines et autres armes Protéger les populations vulnérables Secourir les déplacés/réfugiés Urgence

Risque d'effondrement de l'aide humanitaire à Gaza

Les nouveaux points de passage et le "quai flottant" sont des changements cosmétiques. L'accès humanitaire s’effondre à Gaza, avertissent les agences d'aide.

 

Jérusalem, 28 mai 2024 – Alors que les attaques israéliennes s'intensifient sur Rafah, l’acheminement de l'aide à Gaza, qui reste imprévisible, a pu donner l’impression d’une amélioration mais la réponse humanitaire est en réalité sur le point de s'effondrer, avertissent 20 agences d'aide. Les dernières attaques israéliennes sur un camp de déplacés près des installations d'aide de l'ONU à Rafah auraient tué des dizaines de personnes, dont des enfants, et en auraient blessé beaucoup d'autres. La capacité d'intervention des ONG et des équipes médicales s'est effondrée, les solutions temporaires comme un "quai flottant" et de nouveaux points de passage n'ayant que peu d'impact.

 

À Kharkiv, en Ukraine, la situation est très préoccupante
© T. Nicholson / HI
Mines et autres armes Urgence

À Kharkiv, en Ukraine, la situation est très préoccupante

Depuis le 10 mai dernier, la Russie mène une nouvelle offensive dans la région. Avec la détérioration de la situation sécuritaire, les besoins humanitaires ne cessent d’augmenter.

Que fait Humanité & Inclusion à Gaza ?
© HI
Urgence

Que fait Humanité & Inclusion à Gaza ?

Humanité & Inclusion (HI) emploie 40 personnes à Gaza, soutenues par 300 volontaires. HI intervient aussi en Égypte et au Liban pour atténuer l'impact de la crise.