Go to main content
 
 

Venezuela

Au Venezuela, HI a établi des partenariats opérationnels et stratégiques avec les acteurs du secteur du handicap et œuvre pour l’amélioration des conditions de vie des personnes handicapées.

Migrants vénézuéliens en Colombie.

Migrants vénézuéliens en Colombie. | © HI

Actions en cours

Au fil des ans, HI a développé une connaissance approfondie du contexte et des acteurs latino-américains. En 2019, dans le cadre de sa réponse régionale pour atténuer l'impact des crises migratoires, HI a commencé ses opérations au Venezuela. Le premier projet était axé sur l'amélioration de l'accès aux services essentiels (tels que la santé, la protection et l'assistance alimentaire) pour les groupes les plus marginalisés, avec un accent particulier sur les personnes handicapées ainsi que celles ayant des besoins en santé mentale et en soutien psychosocial.

Depuis 2022, HI intervient dans de nouvelles régions, Amazonas et Apure, pour répondre aux besoins importants de la population. En effet, peu d'autres acteurs humanitaires étaient présents dans ces zones, en raison des difficultés d'accès et de la détérioration du contexte.

Au Venezuela, HI mène notamment un projet pour la protection des populations les plus vulnérables, parmi lesquelles figurent les enfants, les adolescents, les femmes et les personnes handicapées. HI y travaille en collaboration avec des partenaires locaux, d’autres organisations et les autorités. L’association propose des formations et prépare les autres acteurs humanitaires à identifier et à prendre en compte les besoins spécifiques des personnes plus vulnérables. HI crée également du matériel pédagogique pour accompagner et compléter ce renforcement de capacités.

Domaines d'intervention

Aidez-les
concrètement

Situation du pays

Projets de HI au Venezuela

Depuis 2013, le Venezuela est secoué par une grave crise socio-économique qui a entraîné une forte augmentation de la pauvreté et a poussé plus de 6 millions de Vénézuéliens à quitter le pays.

Au début du XXe siècle, du pétrole a été découvert au Venezuela qui en possède les plus grandes réserves connues au monde à ce jour. Grâce à la hausse des prix du pétrole du début des années 2000, le gouvernement dirigé par Hugo Chávez a disposé de fonds lui permettant de mettre en place des politiques populistes de protection sociale. Ces politiques ont d’abord stimulé l'économie vénézuélienne, réduisant temporairement les inégalités économiques et la pauvreté.

En 2013, à la mort de Hugo Chávez, Nicolás Maduro a été élu avec une courte majorité lors d'une élection largement contestée. La chute des prix du pétrole et la spéculation ont entraîné un effondrement de l’économie du pays. Cette déstabilisation a conduit à une crise entraînant hyperinflation, dépression économique et pénuries de produits de base. Par ailleurs, cela a provoqué une augmentation drastique du chômage, de la pauvreté, des maladies, de la malnutrition et de la criminalité. De plus, cette situation a été aggravée par les sanctions imposées par l'administration américaine.

La crise socio-économique au Venezuela a continué de se détériorer tout au long des années 2019, 2020 et 2021, entraînant l'un des plus grands déplacements de population de l'histoire de l'Amérique du Sud. On estime aujourd’hui que plus de 6 millions de Vénézuéliens ont quitté le pays depuis 2014.

La crise humanitaire au Venezuela a été encore exacerbée par les restrictions liées à la pandémie de COVID-19. Ainsi, en 2022, le PIB du pays avait chuté de 80 % et on parle désormais d’une crise chronique.

Nos actions par pays