Goto main content

Covid-19 : HI distribue des kits alimentaires à plus de 1800 familles au Pakistan

Santé Urgence
Pakistan

Plus de 140 000 personnes sont touchées par la Covid-19 au Pakistan. Humanité & Inclusion (HI) vient en aide aux plus vulnérables, et notamment aux réfugiés afghans.

Séance de sensibilisation à la Covid-19

Séance de sensibilisation à la Covid-19 | © HI

Plus de 140 000 personnes sont contaminées par la Covid-19 au Pakistan, un des dix pays qui compte chaque jour le plus de nouveaux cas de la Covid-19. La situation est particulièrement inquiétante, et aucune mesure de confinement n’a été mise en place dans le pays. Dans la province de Khyber Pakhtunkhwa (districts de Peshawar et de Nowshera), HI a distribué des kits alimentaires ainsi que des kits d’hygiène et de prévention à plus de 1840 familles[1]. De plus, HI a informé des enfants et leurs parents au sujet des mesures de prévention de la Covid-19, notamment dans les camps de réfugiés afghans, et a sensibilisé le personnel des unités de santé aux risques de contamination.

 

[1] Dans le cadre du projet « Growing Together », soutenu par la Fondation IKEA.

Nos actions par pays

RELATIONS PRESSE

CANADA

Fatou Thiam

ÉTATS-UNIS

Mica BEVINGTON

 

 

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Déclaration de HI sur les travailleurs humanitaires tués et blessés dans le sud de l'Ukraine : les humanitaires ne sont pas et ne doivent jamais être une cible
© HI
Urgence

Déclaration de HI sur les travailleurs humanitaires tués et blessés dans le sud de l'Ukraine : les humanitaires ne sont pas et ne doivent jamais être une cible

Déclaration de HI sur les travailleurs humanitaires tués et blessés dans le sud de l'Ukraine : les humanitaires ne sont pas et ne doivent jamais être une cible.

Déclaration : Le bureau de Humanité & Inclusion à Gaza a été détruit
© HI
Urgence

Déclaration : Le bureau de Humanité & Inclusion à Gaza a été détruit

Le bureau de Humanité & Inclusion (HI), situé dans le quartier de Rimal à Gaza City, a été détruit lors d'un bombardement le 31 janvier 2024.