Goto main content

Gaza : Destruction de l’entrepôt de Humanité & Inclusion à Rafah

Droits Mines et autres armes Protéger les populations vulnérables Secourir les déplacés/réfugiés Urgence
Territoires Palestiniens Occupés

Humanité & Inclusion condamne fermement la destruction par l'armée israélienne de son entrepôt à Rafah et de tout le matériel humanitaire qu'il contenait.

Entrepôt Atlas Logistique à Rafah, Bande de Gaza, avant sa destruction. Avril 2024.

Entrepôt Atlas Logistique à Rafah, Bande de Gaza, avant sa destruction. Avril 2024. | © HI

Près de 200 palettes de matériel humanitaire (matériel médical, matelas, jerrycans, etc.) étaient stockées dans ce bâtiment géré par Atlas Logistique, l'une des unités opérationnelles de l'organisation.

L'entrepôt, dont la localisation et la fonction humanitaire avaient été signalées aux autorités israéliennes, a été entièrement rasé.

Humanité & Inclusion dénonce cette destruction délibérée, qui représente un nouvel obstacle à l'aide humanitaire dont la population de Gaza a si désespérément besoin.

Humanité & Inclusion est extrêmement préoccupée par le fait que les attaques contre les installations et les opérations humanitaires deviennent monnaie courante malgré leur signalement en bonne et due forme aux autorités israéliennes.

Nos actions par pays

RELATIONS PRESSE

CANADA

Fatou Thiam

 

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Lara, une enfant handicapée dans la guerre
© HI
Réadaptation Urgence

Lara, une enfant handicapée dans la guerre

Lara, âgée de 8 ans, a une paralysie cérébrale. Elle vit l'expérience terrifiante de la guerre.

Ukraine: Les ONG appellent à protéger les civils contre les bombardements et les tirs d'artillerie dans les zones peuplées
© M.Monier / HI
Mines et autres armes

Ukraine: Les ONG appellent à protéger les civils contre les bombardements et les tirs d'artillerie dans les zones peuplées

Depuis le début de l'année, au moins 860 civils ont été tués et 2 580 blessés en Ukraine dans au moins plus de 950 incidents impliquant l'utilisation d'armes explosives à effet étendu dans des zones peuplées.  

Nous voulons vivre en sécurité, en paix et libres : l’appel de Jean, déplacé au Nord-Kivu
© S. Lazzarino / HI
Réadaptation Urgence

Nous voulons vivre en sécurité, en paix et libres : l’appel de Jean, déplacé au Nord-Kivu

Plus de 2,7 millions de personnes ont été déplacées par la crise au Nord-Kivu ; dans les sites de déplacés près de Goma, les besoins sont criants. Jean Bahati, 60 ans témoigne.