Goto main content

Face au Covid-19, les équipes de HI se mobilisent

Urgence
International

Alors que l’Europe constitue désormais l'épicentre de la pandémie de Coronavirus, le virus continue de se propager à travers la planète, semant le désarroi le plus total. Le nombre de personnes atteintes augmente chaque jour. Face à cette situation inédite et dramatique, Humanité & Inclusion (HI) prend des mesures exceptionnelles pour protéger ses équipes tout en préservant ses capacités opérationnelles.

Une coordinatrice terrain avec une famille dans un camp de réfugiés en Ouganda. | © P. Poussereau / HI

Des équipes informées et restant mobilisées

La santé de tous étant la priorité absolue, l’association met tout en œuvre pour informer ses équipes des mesures de protection et d’hygiène à respecter et à mettre en place face au virus. En parallèle, toutes celles qui le peuvent, que ce soit en Europe et en Amérique du Nord, ou dans les pays d’intervention, poursuivent aujourd’hui leurs activités en télétravail pour la plupart. L’objectif étant de rester opérationnel auprès des bénéficiaires dans la soixantaine de pays où nous intervenons. 

Nos bénéficiaires, les populations les plus vulnérables

La pandémie s’amplifie actuellement dans la plupart des pays où vivent les personnes handicapées, blessées, réfugiées ou déplacées, que nous accompagnons chaque jour. Vulnérables parmi les vulnérables, toutes se trouvent déjà dans des situations de pauvreté et d’exclusion, de conflits ou de catastrophes. A ce stade, nous pouvons deviner que la situation, déjà dramatique dans les pays occidentaux, pourrait s’avérer tragique pour les populations de certains de nos pays d’intervention, et plus spécifiquement encore pour celles que nous aidons. L’objectif est donc d’être plus que jamais à leur côté.

HI évalue les moyens d’actions pour venir en aide aux plus fragiles

Des plans de continuité de l’activité sont actuellement à l’étude pour que les activités essentielles puissent se poursuivre, quelle que soit l’évolution de la situation. L’association s’organise pour adapter ses moyens d’actions au fur et à mesure de l’évolution de la pandémie et proposer une réponse opérationnelle, tout en participant à l’effort collectif de lutte contre le coronavirus.

Nos actions par pays

RELATIONS PRESSE

CANADA

Fatou Thiam

ÉTATS-UNIS

Mica BEVINGTON

 

 

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Augmentation de l'utilisation des mines due à la Russie, au Myanmar et aux groupes armés non étatiques Mines et autres armes

Augmentation de l'utilisation des mines due à la Russie, au Myanmar et aux groupes armés non étatiques

L'Observatoire des mines 2022 fait état d'un nombre élevé de victimes causées par les mines – dont les mines improvisées et les restes explosifs de guerre - pour la septième année consécutive. L'Observatoire a enregistré 5 544 victimes en 2021. 75 % d'entre elles étaient des civils.Ce chiffre élevé est principalement le résultat de l'augmentation des conflits armés et de la contamination par les mines improvisées depuis 2015. L'utilisation de mines par les armées de la Russie et du Myanmar, ainsi que par des groupes armés non étatiques dans cinq pays, sont les principaux facteurs d'une forte augmentation mondiale de l'utilisation de ces armes en 2022.

Les États se réuniront à Genève du 21 au 25 novembre pour la 20e conférence annuelle du Traité d'Ottawa qui interdit les mines. Alors que nous célébrons les 25 ans de ce traité, HI exhorte les États à faire pression sur les parties au conflit pour qu'elles mettent fin à l'utilisation de ces armes barbares et à soutenir le financement de l'aide aux victimes qui se réduit malgré des besoins croissants et un nombre élevé de victimes ces dernières années.

Lire le rapport au complet en anglais.

80 États entrent dans l'histoire en approuvant l'accord international contre les bombardements sur les villes.
© G. Lordet / HI
Mines et autres armes

80 États entrent dans l'histoire en approuvant l'accord international contre les bombardements sur les villes.

Reconnaissant les conséquences humanitaires dévastatrices des bombardements et des pilonnages des villes, 80 États ont adopté un accord international visant à mieux protéger les civils contre l'utilisation des armes explosives en zones peuplées, lors de la conférence de Dublin, le 18 novembre 2022.

« Les inondations ont détruit tous nos biens ».
© HI
Urgence

« Les inondations ont détruit tous nos biens ».

Suite aux inondations au Pakistan, HI fournit 2000 kits de fournitures d'urgence aux familles les plus vulnérables.