Aller au contenu principal

HI évalue les besoins en réadaptation physique et en santé mentale

Réadaptation Urgence
Afghanistan

Plus de 1 000 personnes ont été tuées par un tremblement de terre de magnitude 5,9 dans l'est de l'Afghanistan. HI est sur place pour évaluer les besoins.

Prothèse fabriquée au centre de réhabilitation de HI à Kandahar.

Prothèse fabriquée au centre de réhabilitation de HI à Kandahar. | © T. Mayer / HI

Le tremblement de terre en Afghanistan a fait de nombreux morts et blessés. HI évalue les besoins.

Évaluation des besoins

HI envoie une équipe de spécialistes de la réadaptation et de l'urgence pour évaluer les besoins des travailleurs médicaux et des agents de santé communautaires qui s'occupent des survivants en soins psychologiques d’urgence des agents de santé. HI évalue également les besoins en soutien psychosocial des familles et des personnes touchées par le tremblement de terre.
HI évaluera également la situation de 1 500 personnes blessées par le tremblement de terre et coordonnera avec d'autres organisations la fourniture de matériel de réadaptation physique et d'aide d'urgence. L’association analysera les besoins d'orientation vers les centres de réadaptation disponibles de la région pour la fourniture de prothèses et les orthèses.

Un nombre croissant de décès

Plus de 1 000 personnes ont été tuées lors du tremblement de terre de magnitude 5,9 qui a frappé l'est de l'Afghanistan le 22 juin dernier. La majorité des victimes sont des habitants de la province de Paktika, dans les districts de Giyan, de Nika, de Barmal et de Zirok, selon le ministère d'État chargé de la gestion des catastrophes.1 500 personnes ont également été blessées. De nombreuses répliques ont été ressenties ces derniers jours, créant la peur et la panique au sein de la population locale.
Les besoins en abris sont considérables, de nombreuses maisons ayant été endommagées ou détruites. Les infrastructures communautaires ont également été endommagées, limitant sérieusement l'accès à l'eau et créant un risque élevé de maladies transmises par l’eau. L'Organisation mondiale de la santé a exprimé ses craintes quant à une éventuelle épidémie de choléra.

Nos actions par pays

RELATIONS PRESSE

CANADA

Fatou Thiam

 

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Gaza : Destruction de l’entrepôt de Humanité & Inclusion à Rafah
© HI
Droits Mines et autres armes Protéger les populations vulnérables Secourir les déplacés/réfugiés Urgence

Gaza : Destruction de l’entrepôt de Humanité & Inclusion à Rafah

Humanité & Inclusion condamne fermement la destruction par l'armée israélienne de son entrepôt à Rafah et de tout le matériel humanitaire qu'il contenait.

Risque d'effondrement de l'aide humanitaire à Gaza
© HI
Mines et autres armes Protéger les populations vulnérables Secourir les déplacés/réfugiés Urgence

Risque d'effondrement de l'aide humanitaire à Gaza

Les nouveaux points de passage et le "quai flottant" sont des changements cosmétiques. L'accès humanitaire s’effondre à Gaza, avertissent les agences d'aide.

 

Jérusalem, 28 mai 2024 – Alors que les attaques israéliennes s'intensifient sur Rafah, l’acheminement de l'aide à Gaza, qui reste imprévisible, a pu donner l’impression d’une amélioration mais la réponse humanitaire est en réalité sur le point de s'effondrer, avertissent 20 agences d'aide. Les dernières attaques israéliennes sur un camp de déplacés près des installations d'aide de l'ONU à Rafah auraient tué des dizaines de personnes, dont des enfants, et en auraient blessé beaucoup d'autres. La capacité d'intervention des ONG et des équipes médicales s'est effondrée, les solutions temporaires comme un "quai flottant" et de nouveaux points de passage n'ayant que peu d'impact.

 

À Kharkiv, en Ukraine, la situation est très préoccupante
© T. Nicholson / HI
Mines et autres armes Urgence

À Kharkiv, en Ukraine, la situation est très préoccupante

Depuis le 10 mai dernier, la Russie mène une nouvelle offensive dans la région. Avec la détérioration de la situation sécuritaire, les besoins humanitaires ne cessent d’augmenter.