Aller au contenu principal

HI lance ses actions d’aide aux blessés en urgence

Réadaptation Urgence
Territoires Palestiniens Occupés

10 équipes seront déployées à partir de la fin de la semaine dans les 5 gouvernorats de Gaza pour fournir des soins en réadaptation à domicile aux blessés des manifestations de ces dernières semaines. Flavia Stea Antonini, responsable des opérations au siège, explique l’intervention de HI :

Un enfant de 11 ans blessé lors d’une manifestation à Gaza le 12 mai dernier.

Un enfant de 11 ans blessé lors d’une manifestation à Gaza le 12 mai dernier. | © Ali Jadallah/Anadolu Agency/ AFP

« Les équipes de HI commenceront leurs activités dans quelques jours. Elles ont pour mission d’apporter les soins de réadaptation et le support psychosocial  nécessaires au domicile des blessés rentrés chez eux après une hospitalisation souvent très courte à cause de l’engorgement des hôpitaux.

Nous prévoyons d’aider 1 500 personnes. 7 000 aidants (les proches des blessés) recevront également des conseils sur la gestion des blessures, la réadaptation et le soutien psychosocial aux victimes. Notre programme doit durer 6 mois.

Nous commençons ces activités avec 40 professionnels - dont 1 travailleur social, 2 ergothérapeutes, 2 physiothérapeutes, 1 psychologue et 2 infirmiers par équipe. Nous évaluerons la situation dans les prochains jours : nous allons rapidement voir les types de pathologie auxquels nous sommes confrontés, comment nous sommes capables de gérer le flux des patients, etc. Nous sommes en mesure de renforcer nos équipes si cela est nécessaire.

La tension est retombée ces derniers jours à Gaza, mais nous savons que d’autres manifestations sont prévues jusqu’au 5 juin prochain... »

Près de 3 500 personnes ont été blessées lors des manifestations des 14 et 15 mai dernier à la frontière entre Gaza et Israël. Les services médicaux à Gaza ont été débordés par l’afflux massif et soudain de patients. Les services en réadaptation mis en place par HI sont nécessaires pour éviter les complications d’une blessure et prévenir les risques de handicap.

Nos actions par pays

RELATIONS PRESSE

CANADA

Fatou Thiam

 

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Gaza : Destruction de l’entrepôt de Humanité & Inclusion à Rafah
© HI
Droits Mines et autres armes Protéger les populations vulnérables Secourir les déplacés/réfugiés Urgence

Gaza : Destruction de l’entrepôt de Humanité & Inclusion à Rafah

Humanité & Inclusion condamne fermement la destruction par l'armée israélienne de son entrepôt à Rafah et de tout le matériel humanitaire qu'il contenait.

Risque d'effondrement de l'aide humanitaire à Gaza
© HI
Mines et autres armes Protéger les populations vulnérables Secourir les déplacés/réfugiés Urgence

Risque d'effondrement de l'aide humanitaire à Gaza

Les nouveaux points de passage et le "quai flottant" sont des changements cosmétiques. L'accès humanitaire s’effondre à Gaza, avertissent les agences d'aide.

 

Jérusalem, 28 mai 2024 – Alors que les attaques israéliennes s'intensifient sur Rafah, l’acheminement de l'aide à Gaza, qui reste imprévisible, a pu donner l’impression d’une amélioration mais la réponse humanitaire est en réalité sur le point de s'effondrer, avertissent 20 agences d'aide. Les dernières attaques israéliennes sur un camp de déplacés près des installations d'aide de l'ONU à Rafah auraient tué des dizaines de personnes, dont des enfants, et en auraient blessé beaucoup d'autres. La capacité d'intervention des ONG et des équipes médicales s'est effondrée, les solutions temporaires comme un "quai flottant" et de nouveaux points de passage n'ayant que peu d'impact.

 

À Kharkiv, en Ukraine, la situation est très préoccupante
© T. Nicholson / HI
Mines et autres armes Urgence

À Kharkiv, en Ukraine, la situation est très préoccupante

Depuis le 10 mai dernier, la Russie mène une nouvelle offensive dans la région. Avec la détérioration de la situation sécuritaire, les besoins humanitaires ne cessent d’augmenter.