Goto main content

Huit camions de distribution HI sont entrés à Gaza

Urgence
Territoires Palestiniens Occupés

Les camions de distributions fourniront un total de 14 804 articles à destination des personnes déplacées.

Des camions HI sont gaCamion HI au poste frontière de Rafah, en route vers l'entrepôt HI.

Camion HI au poste frontière de Rafah, en route vers l'entrepôt HI. Décembre 2023. | © HI

Depuis le 7 octobre et l'escalade de la violence entre Israël et le Hamas, environ 19 667 personnes ont été tuées et plus de 52 586 blessées à Gaza par les bombardements incessants des forces israéliennes (au 19 décembre). Les représailles israéliennes font suite à une attaque massive lancée par le Hamas le 7 octobre, qui a tué 1 200 Israéliens et lors de laquelle 240 Israéliens et ressortissants étrangers ont été pris en otage.

14 000 articles prêts à être distribués, insuffisants pour couvrir les besoins des 1,9 million de personnes déplacées

Huit camions de distribution HI sont rentrés dans la bande de Gaza afin de venir en aide à la population. 

Grâce à ces dernières livraisons, HI fournira 380 fauteuils roulants, 52 chaises de toilette roulantes, 250 béquilles et 150 embouts de béquilles aux personnes handicapées ou blessées. Quelque 12 942 kits médicaux (pansements, trousses de premiers secours, compresses de gaze) sont également fournis pour soigner les blessures. 

Par ailleurs, 430 kits d'hygiène, 450 kits de dignité et 150 dispositifs d’aide urinaire seront distribués aux familles déplacées vivant dans les abris d'urgence.

L’urgence de distribuer des biens de première nécessité

Depuis le 7 octobre, la population de Gaza a été privée de services humains de base, notamment d’eau potable, de nourriture, d’électricité, de télécommunications et de carburant. L’acheminement de biens essentiels grâce aux opérateurs humanitaires est une nécessité, notamment pour les personnes handicapées et blessées, qui se voient refuser le droit de fuir ou abandonnent l’ensemble de leurs aides médicales.

HI a déjà distribué au cours des deux derniers mois la quasi-totalité des équipements et articles d'aide humanitaire stockés dans ses trois entrepôts d'urgence à Gaza, aidant ainsi quelque 3 500 personnes. 

Après 25 jours d'attente et de longues négociations, l'arrivée de ces 8 camions dans la bande de Gaza représente un espoir pour plusieurs centaines de personnes, en particulier les personnes handicapées ou blessées, qui ont un besoin urgent de ces articles spécifiques.

HI continue d'appeler à un accès humanitaire sûr et rapide

Si le contenu de ces camions permet de venir en aide à une petite partie de la population touchée, cela est loin d'être suffisant pour garantir une protection adéquate des civils concernés. HI continue de s'alarmer du manque d'accès humanitaire sûr et du nombre limité de camions qui peuvent entrer dans la bande de Gaza chaque jour. Un passage sûr, rapide et sans entrave de l'aide humanitaire pour les civils est nécessaire de toute urgence pour augmenter la quantité d'aide pouvant être acheminée à Gaza. En outre, l'aide devrait être autorisée à passer par tous les points de passage frontaliers disponibles afin de garantir qu’elle puisse atteindre l'ensemble du territoire de la bande de Gaza. Seul un cessez-le-feu pourrait permettre aux organisations humanitaires de fournir l'aide nécessaire.

Appel au cessez-le-feu

HI appelle toutes les parties au conflit à cesser d'utiliser des armes explosives dans les zones densément peuplées d'Israël, des Territoires palestiniens occupés et du Liban. En outre, HI soutient #CeasefireNow, un appel ouvert à un cessez-le-feu immédiat dans la bande de Gaza et en Israël afin d'éviter une catastrophe humanitaire et de nouvelles pertes de vies innocentes, et de veiller à ce que l'aide humanitaire puisse être acheminée rapidement et en toute sécurité.

Sur HI en Palestine 

HI a lancé son premier projet en Palestine en 1996. Depuis 27 ans, nos équipes répondent aux besoins de la communauté palestinienne - en Cisjordanie et à Gaza - dans plusieurs secteurs. HI Palestine mène des projets de préparation aux catastrophes et de réduction des risques, de réadaptation physique et fonctionnelle, d'inclusion économique et de relance économique, et d'éducation inclusive.

 

Nos actions par pays

RELATIONS PRESSE

CANADA

Fatou Thiam

 

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Gaza : Destruction de l’entrepôt de Humanité & Inclusion à Rafah
© HI
Droits Mines et autres armes Protéger les populations vulnérables Secourir les déplacés/réfugiés Urgence

Gaza : Destruction de l’entrepôt de Humanité & Inclusion à Rafah

Humanité & Inclusion condamne fermement la destruction par l'armée israélienne de son entrepôt à Rafah et de tout le matériel humanitaire qu'il contenait.

Risque d'effondrement de l'aide humanitaire à Gaza
© HI
Mines et autres armes Protéger les populations vulnérables Secourir les déplacés/réfugiés Urgence

Risque d'effondrement de l'aide humanitaire à Gaza

Les nouveaux points de passage et le "quai flottant" sont des changements cosmétiques. L'accès humanitaire s’effondre à Gaza, avertissent les agences d'aide.

 

Jérusalem, 28 mai 2024 – Alors que les attaques israéliennes s'intensifient sur Rafah, l’acheminement de l'aide à Gaza, qui reste imprévisible, a pu donner l’impression d’une amélioration mais la réponse humanitaire est en réalité sur le point de s'effondrer, avertissent 20 agences d'aide. Les dernières attaques israéliennes sur un camp de déplacés près des installations d'aide de l'ONU à Rafah auraient tué des dizaines de personnes, dont des enfants, et en auraient blessé beaucoup d'autres. La capacité d'intervention des ONG et des équipes médicales s'est effondrée, les solutions temporaires comme un "quai flottant" et de nouveaux points de passage n'ayant que peu d'impact.

 

À Kharkiv, en Ukraine, la situation est très préoccupante
© T. Nicholson / HI
Mines et autres armes Urgence

À Kharkiv, en Ukraine, la situation est très préoccupante

Depuis le 10 mai dernier, la Russie mène une nouvelle offensive dans la région. Avec la détérioration de la situation sécuritaire, les besoins humanitaires ne cessent d’augmenter.