Aller au contenu principal

Inondations au Sri Lanka : Handicap International prépare une intervention auprès des populations affectées

Urgence
Sri Lanka

Le cyclone Roanu, qui a frappé le Sri Lanka le dimanche 15 mai, a entrainé des inondations et des glissements de terrain, fait perdre la vie à plus de 100 personnes et affecté plus de 300 000  personnes. Handicap International prépare une intervention afin d’apporter un soutien aux victimes de la catastrophe.

Inondations au Sri Lanka | ChildFund/Handicap International

Vents violents, pluies diluviennes, inondations et glissements de terrain, le cyclone Roanu, qui a frappé le Sri Lanka le 15 mai, a affecté plus de 300 000 personnes dans 22 districts du pays (et en particulier les districts de Colombo et de Gampaha). Les vents violents  ont endommagé plus de 5 000 maisons et ont submergé des villages entiers. Plus de 21 000 personnes ont été déplacées et vivent actuellement dans des logements temporaires (camps, écoles, temples, centres communautaires…).

« Ce cyclone a provoqué les pires inondations connues au Sri Lanka en 25 ans. Le niveau de l’eau n’a pas encore suffisamment diminué et les risques de glissements de terrain sont toujours présents dans 9 districts. En collaboration avec le gouvernement du Sri Lanka et d’autres acteurs humanitaires, nous évaluons les besoins des populations affectées afin de mener une intervention auprès des victimes de ce désastre », explique Matteo Caprotti, directeur de Handicap International au Sri Lanka.

L’association se préoccupe particulièrement de la situation des plus vulnérables, et notamment des personnes handicapées : « En cas de catastrophe, les personnes les plus vulnérables – femmes, enfants, personnes âgées ou handicapées, ne peuvent pas toujours se mettre à l’abri, bénéficier de soins de santé ou de services de réadaptation. Leur assurer l’accès aux services humanitaires est notre priorité », ajoute-t-il.

 

Nos actions par pays

RELATIONS PRESSE

CANADA

Fatou Thiam

 

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Gaza : Destruction de l’entrepôt de Humanité & Inclusion à Rafah
© HI
Droits Mines et autres armes Protéger les populations vulnérables Secourir les déplacés/réfugiés Urgence

Gaza : Destruction de l’entrepôt de Humanité & Inclusion à Rafah

Humanité & Inclusion condamne fermement la destruction par l'armée israélienne de son entrepôt à Rafah et de tout le matériel humanitaire qu'il contenait.

Risque d'effondrement de l'aide humanitaire à Gaza
© HI
Mines et autres armes Protéger les populations vulnérables Secourir les déplacés/réfugiés Urgence

Risque d'effondrement de l'aide humanitaire à Gaza

Les nouveaux points de passage et le "quai flottant" sont des changements cosmétiques. L'accès humanitaire s’effondre à Gaza, avertissent les agences d'aide.

 

Jérusalem, 28 mai 2024 – Alors que les attaques israéliennes s'intensifient sur Rafah, l’acheminement de l'aide à Gaza, qui reste imprévisible, a pu donner l’impression d’une amélioration mais la réponse humanitaire est en réalité sur le point de s'effondrer, avertissent 20 agences d'aide. Les dernières attaques israéliennes sur un camp de déplacés près des installations d'aide de l'ONU à Rafah auraient tué des dizaines de personnes, dont des enfants, et en auraient blessé beaucoup d'autres. La capacité d'intervention des ONG et des équipes médicales s'est effondrée, les solutions temporaires comme un "quai flottant" et de nouveaux points de passage n'ayant que peu d'impact.

 

À Kharkiv, en Ukraine, la situation est très préoccupante
© T. Nicholson / HI
Mines et autres armes Urgence

À Kharkiv, en Ukraine, la situation est très préoccupante

Depuis le 10 mai dernier, la Russie mène une nouvelle offensive dans la région. Avec la détérioration de la situation sécuritaire, les besoins humanitaires ne cessent d’augmenter.