Goto main content

Philippines : HI va distribuer des kits de nettoyage aux populations touchées par le typhon

Urgence
Philippines

Le typhon Mangkhut, qui a frappé les Philippines dans la nuit du 14 septembre dernier, a affecté plus d’un million de personnes. HI va notamment aider les populations touchées à nettoyer les débris qui encombrent les routes.

Les équipes de HI en mission d'évaluation dans la province de Kalinga

Les équipes de HI en mission d'évaluation dans la province de Kalinga | © HI

Plus d’un million d’hectares de cultures détruites ou endommagées

Des experts urgentistes envoyés par HI ont mené une mission d’évaluation dans les provinces de Kalinga et de Ifuago, dans la région de la Cordillère, afin d’évaluer les besoins des victimes de la catastrophe. Reiza Dejito, directrice de HI aux Philippines, explique:

« Plus d’un million d’hectares de terres agricoles ont été détruites ou endommagées dans le pays. Dans la Cordillère, à Pinukpuk, 90% des plantations de maïs et 60% des plantations de riz ont été détruites. Les plus vulnérables sont notamment les personnes qui vivent dans les régions reculées, et n’ont plus accès aux routes suite aux glissements de terrain. Il s’agit aussi des agriculteurs, des personnes handicapées, des enfants et des personnes âgées. Face à la destruction massive des cultures de riz et de maïs, une des priorités est de permettre aux agriculteurs de retrouver une nouvelle source de revenus. De plus, suite à l’inflation du prix du riz dans les marchés, il est essentiel d’assurer l’accès à la nourriture pour les populations affectées (aliments secs : riz, etc.). Enfin, une autre priorité est d’aider les communautés à nettoyer et déblayer les routes encombrées et les lieux publics rapidement »,

Distribution de kits de nettoyage et soutien financier

HI va distribuer des kits de nettoyage, composés de brouettes, pelles, couteaux, marteaux, gants, etc., à 80 familles dans la municipalité de Pinukpuk. Ces kits seront partagés avec toutes les personnes de la municipalité afin d’effectuer des travaux de nettoyage des routes et des lieux publics. Plus de 400 travailleurs non-expérimentés seront engagés pour ces tâches et recevront, en retour, une somme d'argent.

« Le chef de la municipalité que nous avons rencontré se disait très content de ce projet, il veut que les routes soient déblayées au plus vite. De plus, c’est très positif de mobiliser une communauté autour d’un projet collectif : ce type d’activité permet de souder les liens, et aide également à surmonter le traumatisme de la catastrophe. Enfin, l’aide financière que les travailleurs vont recevoir leur permettra d’acheter, par exemple, de la nourriture au marché. C’est un projet constructif pour tous»,

        ajoute Reiza Dejito.

 

Nos actions par pays

RELATIONS PRESSE

CANADA

Fatou Thiam

 

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Nous voulons vivre en sécurité, en paix et libres : l’appel de Jean, déplacé au Nord-Kivu
© S. Lazzarino / HI
Réadaptation Urgence

Nous voulons vivre en sécurité, en paix et libres : l’appel de Jean, déplacé au Nord-Kivu

Plus de 2,7 millions de personnes ont été déplacées par la crise au Nord-Kivu ; dans les sites de déplacés près de Goma, les besoins sont criants. Jean Bahati, 60 ans témoigne.

Au milieu des affrontements qui secouent le Nord-Kivu, Diela apprend à marcher
© S. Lazzarino / HI
Réadaptation Urgence

Au milieu des affrontements qui secouent le Nord-Kivu, Diela apprend à marcher

Maria et Diela sont arrivées au camp de déplacés de Bulengo en février 2024. La petite de 2 ans avait des retards de développement, qu’elle commence à rattraper grâce à un accompagnement spécialisé.

Journée mondiale des réfugiés : « Nous ne pouvons pas oublier les Rohingyas ! »
© Shumon Ahmed/HI
Droits Réadaptation Santé Urgence

Journée mondiale des réfugiés : « Nous ne pouvons pas oublier les Rohingyas ! »

Aujourd'hui, Cox's Bazar abrite près d'un million de réfugiés Rohingyas. 12% de ces apatrides sont des personnes handicapées.