Goto main content

Haïti : Mobilisation dans les hôpitaux pour soulager les blessés

Urgence
Haïti

Une équipe de physiothérapeutes coordonnée par Humanité & Inclusion (HI) et son partenaire FONTEN est désormais au chevet des personnes blessées. Exemple avec Oscar, blessé en tentant de se mettre à l’abri

Hôpital OFATMA, aux Cayes. Oscar est victime du tremblement de terre

Hôpital OFATMA, aux Cayes. Oscar est victime du tremblement de terre | © Rawley Crew / HI

Oscar marchait entre deux bâtiments quand le tremblement de terre est survenu.
Il a commencé à courir pour se mettre à l’abri, de peur que les murs s’effondrent sur lui. Mais des débris ont touché l’une de ses jambes, lui causant une fracture.
Malgré la douleur, l’homme a continué à courir pour s’échapper.

Ses enfants l’ont trouvé un peu plus tard, et ont pu le conduire à l’hôpital OFATMA, aux Cayes. Oscar a ensuite été transporté à Port-au-Prince en urgence pour y être soigné.
Il est à présent de retour dans la ville des Cayes, avec le soutien de sa famille.

Les physiothérapeutes mobilisés par HI et son partenaire FONTEN sont auprès de lui, pour l’aider à effectuer des exercices qui doivent faciliter son rétablissement et à retrouver la mobilité de sa jambe.
Avec eux, Oscar apprend également à marcher avec des béquilles, car les nombreuses fractures de sa jambe ne lui permettent pas de poser le pied à terre pour le moment.

Oscar explique qu’il a perdu sa maison pendant le tremblement de terre. Mais il conserve sa joie de vivre et tente de la communiquer autour de lui, aux autres familles présentes dans l’hôpital.
Il travaillait comme maçon avant la catastrophe, mais il va devoir patienter avant de pouvoir reprendre son activité.

Nos actions par pays

RELATIONS PRESSE

CANADA

Fatou Thiam

 

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Risque d'effondrement de l'aide humanitaire à Gaza
© HI
Mines et autres armes Protéger les populations vulnérables Secourir les déplacés/réfugiés Urgence

Risque d'effondrement de l'aide humanitaire à Gaza

Les nouveaux points de passage et le "quai flottant" sont des changements cosmétiques. L'accès humanitaire s’effondre à Gaza, avertissent les agences d'aide.

 

Jérusalem, 28 mai 2024 – Alors que les attaques israéliennes s'intensifient sur Rafah, l’acheminement de l'aide à Gaza, qui reste imprévisible, a pu donner l’impression d’une amélioration mais la réponse humanitaire est en réalité sur le point de s'effondrer, avertissent 20 agences d'aide. Les dernières attaques israéliennes sur un camp de déplacés près des installations d'aide de l'ONU à Rafah auraient tué des dizaines de personnes, dont des enfants, et en auraient blessé beaucoup d'autres. La capacité d'intervention des ONG et des équipes médicales s'est effondrée, les solutions temporaires comme un "quai flottant" et de nouveaux points de passage n'ayant que peu d'impact.

 

À Kharkiv, en Ukraine, la situation est très préoccupante
© T. Nicholson / HI
Mines et autres armes Urgence

À Kharkiv, en Ukraine, la situation est très préoccupante

Depuis le 10 mai dernier, la Russie mène une nouvelle offensive dans la région. Avec la détérioration de la situation sécuritaire, les besoins humanitaires ne cessent d’augmenter.

Que fait Humanité & Inclusion à Gaza ?
© HI
Urgence

Que fait Humanité & Inclusion à Gaza ?

Humanité & Inclusion (HI) emploie 40 personnes à Gaza, soutenues par 300 volontaires. HI intervient aussi en Égypte et au Liban pour atténuer l'impact de la crise.