Goto main content

Humanité & Inclusion poursuit ses activités afin de venir en aide aux réfugiés rohingyas durant l’épidémie de la Covid-19

Protéger les populations vulnérables Santé Urgence
Bangladesh

Entrevue de Jean-Loup Gouot, Directeur de Humanité & Inclusion (HI) au Bangladesh, au sujet de nos activités menées suite à l’épidémie COVID-19, auprès des réfugiés rohingyas.

HI mène une intervention d'urgence dans les camps de réfugiés rohingyas afin d'apporter un soutien (réadaptation, plateforme logistique, distribution de kits, etc.) aux populations Rohingyas refugiées.

HI mène une intervention d'urgence dans les camps de réfugiés rohingyas afin d'apporter un soutien (réadaptation, plateforme logistique, distribution de kits, etc.) aux populations Rohingyas refugiées. | © Shumon Ahmed/HI

« À l’heure actuelle, près d’un tiers de nos équipes sont toujours impliquées dans la poursuite de nos activités ‘essentielles’ et dans la réponse à l’épidémie Covid-19. Le reste de nos équipes ont adopté des modalités de travail alternatives (depuis leur domicile, ou arrêt de travail), et se tiennent prêtes à intervenir s’il fallait renforcer la réponse à l’urgence.

Nos équipes mènent des séances de sensibilisation au sujet des bonnes pratiques d’hygiène face à la Covid-19 auprès des populations dans les camps de réfugiés et les communautés hôtes, identifient les personnes qui ont besoin de soins médicaux et les référencient vers les organisations partenaires et apportent notamment un soutien psychologique individuel aux plus vulnérables (réfugiés rohingyas qui en ont besoin). De plus, HI a mis à disposition deux espaces de stockage du matériel humanitaire des organisations humanitaires nationales et internationales (Unchiprang et Dhumdumia), et une flotte de camions, qui acheminent le matériel humanitaire (kits hygiène, aides à la mobilité, etc.) ainsi que celui d’autres organisations auprès des populations vivant dans des zones difficilement accessibles. On observe notamment une augmentation de ces transports en camions durant cette période, afin d’acheminer du matériel adapté pour répondre à l’urgence du coronavirus.

Par ailleurs, dans la mesure où un grand nombre de notre personnel HI travaille depuis chez eux, ou ne travaillent plus temporairement, notre équipe de ressources humaines a pu développer un système de formations en ligne permettant de renforcer les capacités de nos équipes nationales et internationales. Plus de 150 formations en ligne (dont certaines spécifiques à la mise en œuvre de la réponse humanitaire face à la Covid-19) obligatoires, recommandées ou optionnelles seront donc accessibles aux membres de nos équipes dans les prochains jours, et accessibles également par d’autres collègues au Népal.

Nous visons à adapter nos activités afin d’apporter un soutien aux victimes de la covid-19, et de nouveaux projets devraient voir le jour très prochainement. »

Nos actions par pays

RELATIONS PRESSE

CANADA

Fatou Thiam

 

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Lara, une enfant handicapée dans la guerre
© HI
Réadaptation Urgence

Lara, une enfant handicapée dans la guerre

Lara, âgée de 8 ans, a une paralysie cérébrale. Elle vit l'expérience terrifiante de la guerre.

Nous voulons vivre en sécurité, en paix et libres : l’appel de Jean, déplacé au Nord-Kivu
© S. Lazzarino / HI
Réadaptation Urgence

Nous voulons vivre en sécurité, en paix et libres : l’appel de Jean, déplacé au Nord-Kivu

Plus de 2,7 millions de personnes ont été déplacées par la crise au Nord-Kivu ; dans les sites de déplacés près de Goma, les besoins sont criants. Jean Bahati, 60 ans témoigne.

Au milieu des affrontements qui secouent le Nord-Kivu, Diela apprend à marcher
© S. Lazzarino / HI
Réadaptation Urgence

Au milieu des affrontements qui secouent le Nord-Kivu, Diela apprend à marcher

Maria et Diela sont arrivées au camp de déplacés de Bulengo en février 2024. La petite de 2 ans avait des retards de développement, qu’elle commence à rattraper grâce à un accompagnement spécialisé.